Celebrating Saint Rose Philippine Duchesne, a pioneer missionary of the Society of the Sacred Heart, who came to St. Charles, Missouri, from France and founded the first free school west of the Mississippi in September 1818.

Origines

Saint Madeleine Sophie Barat and Saint Rose Philippine Duchesne

Rose Philippine Duchesne est née le 29 août 1769 à Grenoble, ancienne ville française et magnifique porte d’entrée des Alpes. Faisant partie d’une famille privilégiée de huit enfants, elle était déterminée, impétueuse et généreuse. Éduquée par les religieuses de la communauté de la Visitation au monastère de Sainte-Marie-d’en-Haut, elle était attirée par leur vie de contemplation. Elle entra dans la congrégation à l’âge de 18 ans, contre le gré de sa famille.

Très vite, la Révolution française poussa les religieuses à quitter le monastère et Philippine retourna vivre auprès de sa famille. Pendant onze ans, elle mit en péril sa liberté et sa vie en s’occupant des prisonniers, en menant les prêtres aux fidèles, et en éduquant et en nourrissant les enfants démunis. À la fin de la guerre, elle acquit la propriété de Sainte-Marie-d’en-Haut et ouvrit un pensionnat. Seulement quelques religieuses revinrent mais elles ne restèrent que peu de temps. En décembre 1804, elle rencontra Madeleine-Sophie Barat, qui avait fondé la Société du Sacré-Coeur en 1800. Philippine laissa immédiatement Sainte-Marie-d’en-Haut pour entrer dans la Société.

Une amitié profonde naquit entre ces deux femmes remarquables aux tempéraments si différents. Pendant douze ans, la sagesse patiente de Sophie fit de la fervente et inébranlable Philippine une religieuse appelée à glorifier le Cœur de Jésus. Philippine, dont la plus grande joie était de passer des nuits entières à prier, sentit rapidement le besoin de servir en tant que missionnaire. À plusieurs reprises, Philippine partagea avec Sophie son rêve de porter l’Évangile aux peuples natifs d’Amérique. Mais ses compétences étaient nécessaires à domicile, d’abord au pensionnat de Sainte-Marie puis en tant que secrétaire générale de la Société.

The story continues...

 

Read Saint Rose Philippine's story in English

Read Saint Rose Philippine's story in Spanish