Home / Node / Année de Prière - décembre 4

Année de Prière - décembre 4

  • Année de Prière - décembre 4

Ce qui l’a menée à la Prière ?

En 1841, Philippine Duchesne a atteint une nouvelle frontière – la Mission de St. Mary à Sugar Creek, Kansas. Là-bas, elle a vécu avec des gens que nous appellerions aujourd’hui des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays. Les Potawatomi n’ont pas seulement été déplacés de leur terre natale (Indiana) par la force, mais ils ont aussi subi des décès et vu des membres de leurs familles assassinés par la milice américaine sur la Piste de la Mort. Ces événements ont eu lieu entre 1838 et 1840, juste avant l’arrivée de Philippine.

Tout comme nous, Philippine a été façonnée par sa foi et par les comportements sociaux et le contexte politique de son époque. La Piste de la Mort était une action politique du 19e siècle qui a changé la vie des Potawatomi par la force. Elle a également influencé Philippine et ses compagnes, dont l’intention était de se joindre à la mission d’évangélisation de l’Église et d’ouvrir une école pour les filles Potawatomi.

Qu’a vu Philippine lorsqu’elle est arrivée chez les Potawatomi, avec qui elle ne pouvait communiquer ? A-t-elle ressenti leur souffrance due à la brutalité de leur déplacement forcé ? Si oui, comment a-t-elle intégré la politique de son époque à la mission d’amour de la Société et à sa foi en l’Évangile ? Pour quoi la « femme qui prie toujours » priait-elle pendant de longues heures alors qu’elle vivait parmi les Potawatomi ? Alors que nous cherchons à atteindre de nouvelles frontières dans notre monde contemporain, nous sommes également façonnés par les politiques et les comportements de notre époque. Pour quoi prions-nous ? Nos comportements sociaux et nos actions politiques sont-ils en accord avec les valeurs de l’Évangile que nous professons ?

Sheila Smith, RSCJ, Province des États Unis – Canada