Home / Node / Année de Prière - juin 11

Année de Prière - juin 11

  • Année de Prière - juin 11

Traverser les Frontières – Détruire les Barrières

Philippine Duchesne nous offre le cœur d’une « femme frontière ». C’était une femme de profonde prière, comme les autres la décrivaient, et une femme qui parlait avec son cœur dans le monde de Saint Charles et de Florissant de son époque. La langue, la culture, le climat, les distances et les incertitudes de toutes sortes ne l’effrayaient pas. Au contraire, telle une modeste graine dans la terre, elle récoltait une abondante moisson dans le lent processus de mort et de naissance.

Au fil des siècles, plusieurs jeunes femmes et hommes ont ressenti, tout comme Philippine, un « appel à la mission » vers des terres lointaines et y ont apporté leur incommensurable contribution. Toutefois, de nos jours, les missionnaires ne sont pas forcément les bienvenus dans plusieurs pays. Leur travail est souvent considéré comme controversé et leur présence ressentie comme une menace pour les traditions et les cultures antiques. De plus, l’internet représente aujourd’hui un grand moyen de communication. Donc, où sont les frontières ? À quoi ressemblerait la « femme frontière » aujourd’hui ?

Philippine, notre femme frontière, a peut-être une question ou deux pour nous : Avons-nous besoin de consolider les liens internes – spirituels et matériels ? En même temps, devrions-nous nous tourner vers de nouvelles sources vivifiantes, pour découvrir à nouveau notre place et notre spiritualité ? Par exemple, où nous voyons-nous par rapport aux jeunes qui sont attirés par l’Esprit à des engagements spirituels exprimés différemment et à l’implication au service de l’humanité ?

Sainte Philippine nous appelle aujourd’hui à répondre aux incitations de l’Esprit. Notre espoir repose sur cela. Comment pouvons-nous répondre au mieux à ces réalités en pleine incertitude et, humainement parlant, au risque d’un possible échec ? Philippine nous appelle au courage, à la prière et à la contemplation continues, de manière à abandonner tout ce qui nous nuit et laisser place au puissant travail de l’Esprit dans nos vies.

Mary Varghese, RSCJ, Province d’Inde
Image : Mary Varghese, RSCJ